Good Girls Gone Bald, le compte Instagram qui célèbre la beauté des meufs au crâne rasé

Blog post image

La chevelure d’une femme a toujours été un symbole de sensualité. Le compte Instagram Good Girls Gone Bald invite à redéfinir la féminité à coups de témoignages de nanas au crâne rasé. 

Tu le sais, chez In’fluence, on est sensibles à toutes les initiatives qui remettent en question les stéréotypes et injonctions de genres. Heureusement, les choses changent ! On parle par exemple beaucoup de pilosité, et de la liberté de conserver (ou pas) ses poils, où qu’ils soient. On accorde par contre encore trop peu de visibilité aux femmes qui se rasent le crâne : on répare ça en te présentant l’initiative Good Girls Gone Bald

Le compte Instagram réunit des témoignages de nanas au crâne rasé : comment ont-elles osé sauter le pas ? Quel était leur objectif ? Se raser le crâne, c’est à la fois un geste de protestation et de réappropriation, comme l’expliquent les fondatrices du compte.

« J’ai rasé ma tête un soir d’octobre 2017 par épuisement de la marche monétaire, sociale et mentale que mes cheveux me faisaient subir », raconte Béatrice. Mercure, co-fondatrice, explique « j’ai rasé ma tête pour reprendre le pouvoir sur mes cheveux, mais aussi sur toute mon identité. » 

L’objectif du compte ? Inspirer celles qui ont le crâne rasé, qui veulent passer le cap, et surtout celles qui n’en ont pas eu le choix. C’est le cas des femmes atteintes d’une maladie grave, pour qui la perte de cheveux est vécue comme une déconnexion avec soi. Réaffirmer leur beauté indépendamment de leur cheveux comble un manque de représentation des femmes au crâne rasé. 

Le Big Chop et les cheveux afro 

La nécessité de redéfinir les standards de beauté, c’est une réalité qui touche particulièrement les femmes aux cheveux afro. Le mouvement Nappy en est la preuve : il célèbre le cheveux naturel auprès de femmes qui ont souvent torturé leur chevelure. Un enjeu qui va plus loin que de simples préoccupations esthétiques, puisque les cheveux afros ont subi beaucoup de stigmatisation due au racisme.

Pour soigner leurs cheveux naturels, beaucoup conseillent de sauter le pas du Big Chop : on coupe tout ! L’objectif étant de voir repousser nos cheveux sans aucun produits chimiques. Le compte Good Girls Gone Bald inspire à oser et rappelle qu’avoir le crâne rasé va parfois bien au-delà du look.