#MillenialsPower: Ericka Hart, militante pour le droit à la différence

Blog post image

C’est reparti pour notre second article #MillenialsPower, with Ericka Hart. Honnêtement, je ne sais même pas comment décrire cette femme, donc pour faire plus simple, je vais te retaper sa bio Insta. Ben oui, c’est à ça que ça sert non? « 🍑 Sex educator -📌 Racial/Social/Gender Justice Disruptor – ✏️ Writer – 🔪 Breast Cancer Survivor – 🐌 Model – 🎤 podcast: Hoodrat to Headwrap« . Alors oui, Ericka Hart, c’est tout ça (je sais, c’est impressionnant ET intimidant). Mais au fond, c’est le but de cette rubrique !

Cette femme, c’est l’inspiration à l’état pur. Elle se décrit comme « une femme non-binaire noire queer activiste ». Je l’ai découverte sur Instagram il y a quelques temps maintenant et j’ai été très touchée par son histoire, sa force mais surtout sa joie. Elle m’a également ouvert les yeux sur de nombreux problèmes auxquels, moi, jeune femme blanche cis-genre, n’avais jamais pensé. Laisse-moi te présenter cette force de la nature qui, j’espère, t’inspirera et t’éduquera autant que moi !

Son histoire

Après un bac en psychologie et arts du théâtre à l’université de Miami, elle part deux ans en Ethiopie en tant que volontaire pour Peace Corps HIV/AIDs. Elle travaille ensuite dans plusieurs associations et y promeut l’immersion culturelle et défend les différentes identités sexuelles.

En 2014, juste avant son mariage, on lui diagnostique un cancer du sein (elle a perdu sa maman de cette maladie quand elle avait 13 ans). Elle subit une double mastectomie ainsi qu’une reconstruction mammaire. Durant son combat contre la maladie, elle se rend compte du manque de représentation des femmes de couleur. Lors de sa reconstruction, le médecin a peiné à trouver une photo d’une opération similaire sur une femme de couleur. C’était sans compter les regards du personnel médical sur elle et sa femme.

Après avoir survécu au cancer, elle suit un master en éducation et décide de donner des cours d’éducation sexuelle aux jeunes et aux adultes. Aujourd’hui, elle exerce toujours ce métier en parallèle de ses activités de mannequin, oratrice, et activiste. Elle défend lors de workshops la culture et la représentation des personnes noires dans les médias, l’éducation à la sexualité, les identifications de genres, la représentation LGBTQIA+, le body positivisme, la décolonisation et la fin de la suprématie blanche. Son histoire et sa carrière sont tellement riches que je te laisse les découvrir plus en détails sur son site.

Dans les médias

Ericka Hart se fait remarquer par les médias en 2016 lorsqu’elle se rend au festival Afropunk, seins nus, abordant fièrement ses cicatrices. Depuis, elle fait des apparitions très remarquées sur plusieurs défilés lors de la prestigieuse fashion week de New York. Par la suite, elle devient ambassadrice de la marque Benefit et fait la couverture de plusieurs magazines tels que le New York Times Magazine et le Sexual Health magazine. Elle apparaît également dans de nombreux articles notamment pour Vogue, Elle ou encore Paper.

Sur Instagram

Sur son compte Instagram (qui compte 223 000 abonnés), Ericka poste de nombreuses photos de son corps tel qu’il est, toujours pour sensibiliser. Elle poste par exemple des vidéos expliquant la palpation mammaire, des photos d’éducation sexuelle, de bodypositivisme, de ses interventions et surtout les nombreuses causes qu’elle défend.

« The censorship of femme-identified nipples is foolish and rooted in patriarchy. So these images are important [because] people pay attention, whether it be to give yourself a breast exam, dismantle white supremacist patriarchal systems or you feel seen because this is also your body or you no longer need to feel ashamed to hide what you thought wasn’t normal or acceptable. »

Ericka Hart

C’est ce que j’appelle de l’inspiration ! Qu’est-ce que tu as pensé de ce deuxième article #millenialspower? Si tu n’as pas lu le premier article de la rubrique, je te présente Gina Martin. N’hésite pas à me donner ton avis et à me proposer des millenials qui t’inspire !